Humour : Cohabitation au lit…

août 30, 2011


Photo insolite : Cherchez l’intrus 22…

août 30, 2011


Dessin : Ouille les articulations !

août 30, 2011


Pensée du jour 854

août 30, 2011

L’amour dans la durée

« Je suis resté amoureux de la même femme durant 49 ans. Si mon épouse le savait, elle me tuerait ! »

Main dans la main

« Nous nous tenons toujours la main : si je la lâche, elle fait du shopping. »

L’esthéticienne

« Ma femme est restée deux heures chez l’esthéticienne. C’était pour un devis. »

Bain de boue

« Ma femme a pris un bain de boue. Ça lui a fait paraître vingt ans de moins. Pendant deux jours… Puis la boue est tombée ! »

Différence à nu

« À part pour le physique, comment différencie-t-on un homme et une femme nus ? L’homme a encore ses chaussettes. »


Au jour le jour : Alerte arnaque utilisateurs SFR !

août 29, 2011

Depuis quelques temps, je reçois, sur ma messagerie, des mails avec en-tête de SFR, dont les derniers sont présentés comme une ultime relance, suite à un soi-disant prélèvement effectué en double. Ce message est d’ailleurs bourré de fautes grossières d’orthographe ! Il m’est alors demandé de renvoyer un questionnaire détaillant mes coordonnées de connexion et mes références et n° de CB (pour le remboursement du trop perçu !) Cette « erreur de prélèvement » ne correspond évidemment pas à la réalité ! Il s’agit d’une très grossière ARNAQUE ! ATTENTION donc pour ceux qui se laisseraient « intimider » par cette injonction ! Faites suivre, SVP !


Humour : Bon garagiste…

août 27, 2011


Photo insolite : Bricolo 22…

août 27, 2011


Dessin : Condamnation à vie…

août 27, 2011


Pensée du jour 853

août 27, 2011

Les perles du bac 07

« Sans amour, le cœur de l’homme ne peut pas battre. »

« Rabelais était un comique, un peu du genre de Bigard. »

« Salvador Dali s’est fait connaître dans un clip où il avait des moustaches en chocolat. »

« Le vrai nom de Léonard de Vinci est Léonardo da Vinci Code. »

« La faucille et le marteau sont des organes internes de l’oreille. »

« Les deux intestins sont le gros colomb et l’intestin grec. »

« Les hommes politiques financent leurs campagnes avec des dépôts de vin. »

« Les Cyniques vivaient dans un tonneau d’hydrogène. »

« Il y a deux sortes de gaz : le gaz naturel et le gaz surnaturel. »

« D’après Les Confessions, la philosophie de Rousseau était de se masturber souvent. »


Au jour le jour : C’est le départ !

août 25, 2011

Départ de nos Irlandais aujourd’hui ! Merci à Bérengère, Michael, Alexandre, Eiremon et Ludivine pour tous ces bons moments passés ensemble !


Au jour le jour : Le pot de confiture

août 23, 2011

C’est une scène vécue par un lecteur du Nouvel obs. Il la raconte au courrier des lecteurs.

Une petite vieille est à la caisse d’une grande surface, où la caissière est occupée à pointer ses achats. Derrière elle, un « sale gamin » de 9 ou 10 ans pousse le chariot de sa mère dans les pieds de le vieille…

Une fois, deux fois, trois fois… La bonne vieille se retourne et demande au gamin d’arrêter.

Le gosse continue volontairement, une fois, deux fois, trois fois…

La vieille s’en prend alors à la mère:  » Vous ne pouvez pas lui demander d’arrêter, Madame, s’il vous plaît ? Votre gosse me fait très mal ! « 

– « Non! dit la mère, ma méthode d’éducation consiste à le laisser faire tout ce qu’il veut, sans interdit, pour qu’il prenne conscience tout seul du tort qu’il fait aux autres. C’est plus efficace. »

Derrière la mère et son fils, un jeune homme de dix-neuf ans attend son tour avec quelques courses à la main. Il a un pot de confiture de groseilles rouges à la main. Il dévisse calmement le pot de confiture et le déverse sur la tête de la mère du sale gosse. La mère se retourne furieuse !

L’ado la regarde en riant:

« Voilà, dit-il, moi, j’ai été élevé comme votre fils, je me comporte donc comme je veux ! »

La vieille dame, à l’avant, se retourne et dit à la caissière : « Le pot de confiture… c’est pour moi !« 


Humour : Maître nageur…

août 22, 2011


Photo insolite : Boite aux lettres 03…

août 22, 2011


Dessin : Devise du médecin…

août 22, 2011


Pensée du jour 852

août 22, 2011

Hommes et Whiskas

« Quelle différence y a-t-il entre un homme et une boîte de Whiskas ? Dans la boîte de Whiskas, il y a du cœur et de la cervelle ! »

Neurones masculins

« C’est un neurone qui arrive par hasard dans un cerveau masculin. Tout est noir, vide, sans présence.  » Hou, hou  » dit le neurone. Ça résonne dans le vide, pas de réponse…  » Hou, hou !  » répète le neurone. Tout d’un coup, arrive un autre neurone qui lui dit :  » Mais qu’est-ce que tu fais tout seul ici… On est tous en bas ! »

Les hommes et l’orientation

« Pourquoi faut-il des millions de spermatozoïdes pour fertiliser un seul ovule ? Parce que les spermatozoïdes sont masculins et refusent de demander leur chemin. »


Humour : Ecole pas moderne !

août 18, 2011


Photo insolite : Archi-tecte 23…

août 18, 2011


Dessin : Manque d’effectifs à l’hôpital…

août 18, 2011


Au jour le jour : A l’époque, on ne connaissait pas le mouvement écologique !

août 18, 2011

Quand la vieille femme a choisi le sac en plastique pour ses achats, la caissière lui a reproché de ne pas se mettre à « l’écologie ».

La caissière dit à la femme que la génération de la vieille femme ne comprenait tout simplement pas le mouvement écologique ; que seuls les jeunes allaient payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !

La vieille femme s’est excusée auprès d’elle et a expliqué:  » Je suis désolée, nous n’avions pas le mouvement écologique dans mon temps. »

Alors qu’elle quittait le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajouta :

 » Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à notre dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l’environnement dans votre temps ! « 

La vieille dame admît qu’à l’époque, on retournait les bouteilles de lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin. Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises. À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

En mon temps, on montait l’escalier: on n’avait pas d’escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux. On marchait jusqu’à l’épicerie du coin aussi. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux coins de rue. Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

À l’époque, on lavait les couches de bébé; on ne connaissait pas les couches jetables. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge; pas dans un machine avalant 220 volts. On utilisait l’énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements.

À l’époque, on recyclait systématiquement les vêtements qui passaient d’un frère ou d’une soeur à l’autre. C’est vrai ! On ne connaissait pas le mouvement écologique.

À l’époque, on n’avait qu’une TV ou une radio dans la maison; pas une télé dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de la taille d’une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l’État du Texas.

Dans la cuisine, on s’activait pour fouetter les préparations culinaires et pour préparer les repas; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts.

Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait des rembourrages comme du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.

À l’époque, on utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon; on n’avait pas de tondeuses à essence autopropulsées.

À l’époque, on travaillait physiquement; on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité. Mais, vous avez raison: on ne connaissait pas le mouvement écologique.

À l’époque, on buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif; on n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu’on voulait prendre de l’eau.

On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un nouveau stylo; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir tout simplement à chaque rasage. Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

À l’époque, les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo pour se rendre à l’école au lieu d’utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.

À l’époque, les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée. Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui. »

« ALORS, VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE ! « 

La vieille dame avait raison : à son époque, on ne connaissait pas le mouvement écologique, mais on vivait chaque jour de la vie dans le respect de l’environnement.


Humour : Initiation sexuelle…

août 16, 2011