Pensée du jour 2203

« Que d’époux ne sont séparés que par le mariage ! »

« Je veux bien être embêté toute ma vie par les femmes, mais pas par la même. »

« On est volé à la Bourse comme on est tué à la guerre, par des gens qu’on ne voit pas. »

« Les mots sont comme les sacs : ils prennent la forme de ce qu’on met dedans. »

« Ne sont-ce pas les deux problèmes les plus durs à résoudre : gagner sa vie quand on est pauvre, occuper sa vie quand on est riche. »

« Ce qu’on appelait autrefois l’âge mûr tend à disparaître. On reste jeune très longtemps, puis on devient gâteux. »

« On peut obtenir la justice pour les autres, jamais pour soi. »

« Le hasard dans certains cas, c’est la volonté des autres. »

(Alfred Capus)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :