Pensée du jour 2220

« Le malheur n’use et ne ravage – Que ceux qui s’arment contre lui – Sachons en supporter l’outrage – Pour mieux combattre l’ennui. »

« On hait dans la proportion où l’on peut aimer ; ce sont les deux pôles entre lesquels combattent, s’exaltent ou se détruisent nos facultés affectives. »

« L’argent n’a à mon sens de valeur qu’autant qu’il permet de s’affranchir. »

« A bouche fermée, les mouches n’entrent point. »

« N’ayez jamais peur de la vie, n’ayez jamais peur de l’aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d’autres espaces, d’autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît. »

« Ne compte que sur toi-même en sachant que tous comptent sur toi. »

(Henry de Monfreid)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :