Au jour le jour : Reprise après gastro !

mars 27, 2019

Désolé pour ce silence depuis samedi dernier, bien contre mon gré, en raison d’une très sévère gastro : 4 jours à me vider par le haut et par le bas (je vous épargne les détails !) Résultat, une perte de poids de 3,5 kilos ce week-end, à peine compensée par la dialyse de lundi, puis une nouvelle perte de 3 kilos entre lundi soir et mardi soir. Bref, un état de faiblesse extrême, tous ces jours partagés entre toilettes et lit. Je reprends tout doux le cours normal aujourd’hui… vous m’avez manqué !


Au jour le jour : Les années cheveux longs !

février 26, 2019

Début des années 70, dans la forêt de Fontainebleau, avec le fiston David… avec une coupe bien à la mode ! Pas terrible avec le recul !

 


Au jour le jour : Les derniers avatars de Facebook !

février 14, 2019

« Message à Facebook

Pourrais-je connaitre les raisons qui font que, du jour au lendemain, tous mes posts Facebook se rattachant à mon Blog : bouzou.wordpress.com » se voient censurés avec la mention : « Cette publication ne respecte pas nos standards de la communauté, vous êtes donc la seule personne à la voir. » Cela fait des années que cela fonctionne sans aucun problème et mon Blog respecte tous les standards que vous avez définis ! De sérieuses explications et raisons sont souhaitables ! »

La première version de ce message citait le nom de mon Blog. Il s’est vu refuser son édition avec la mention : « This Post Can’t Be Edited

Posts that look like spam according to our Community Guidelines are blocked on Facebook and can’t be edited. »

La deuxième version après la suppression de ce nom est passée. C’est donc bien la référence de mon Blog qui est visée ! Affaire à suivre…


Au jour le jour : La Grolle…

février 12, 2019

Après « Le bidon de bois » et « La trouilloteuse », « La Grolle » une nouvelle contribution à « L’e-musée de l’objet » (un objet, une histoire), animé par Ella Balaert, romancière…

La Grolle

Je viens de retrouver cet objet à l’occasion d’un rangement de ma cave…

Celui-ci, originaire du Val d’Aoste, est la coupe de l’amitié savoyarde, propice à bien des soirées conviviales et… arrosées !

Son nom, selon l’histoire, vient qu’à l’origine les bergers savoyards buvaient, à tour de rôle, du café mélangé à de l’alcool versé dans un sabot de bois, d’où le nom de grolle.

La pratique a évolué et la grolle est désormais un récipient en bois avec plusieurs becs par lesquels on boit. Elles sont diverses en taille, de 2 à 8 becs en fonction des convives, et généralement sculptées, surtout sur le couvercle.

Le principe du jeu est simple : une fois remplie, on fait tourner la grolle que chaque participant porte à ses lèvres en aspirant le liquide par l’un des becs, et de main en main jusqu’à ce qu’elle soit vide ! Une précaution cependant consiste à boucher de ses pouces les deux becs entourant celui par lequel vous buvez, sinon gare à la douche ! Une fois la gorgée bue, vous passez la grolle à votre voisin en la tournant, de sorte qu’elle lui présente le bec suivant. Puisque le nombre de convives correspond au nombre de becs de votre grolle, chacun sera ainsi assuré de boire toujours au même bec.

Les recettes sont multiples, mais plus on monte en altitude et plus elle est forte en gnôle !

On fait du café bien chaud que l’on verse dans la grolle. On l’aromatise avec du zeste d’orange et/ou de citron, quelques clous de girofle et du poivre. On verse ensuite de la gnôle (de préférence maison) préalablement chauffée. On saupoudre le tout de sucre et on fait flamber.

Bien entendu, on recommence le processus sitôt que la grolle est vide… Le terme de modération ne s’applique pas lors de ces soirées de beuverie, mais il est néanmoins préférable de s’arrêter avant que de rouler sous la table !

J’ai été initié à cette coutume lors d’un séjour en refuge de haute montagne par notre guide de randonnée. J’ai bien apprécié cette boisson mais surtout adoré la convivialité ancestrale et les rires que la grolle génère. La notion de « nuit blanche » trouve ici tout son sens, pas tant à cause de l’alcool qu’à celui du café !

Inutile de dire qu’une fois redescendu dans la vallée, je me suis empressé de faire l’achat de cet ustensile qui m’a servi pendant plusieurs années pour agrémenter mes soirées entre amis, jusqu’à ce qu’il finisse aux oubliettes de ma cave.

Daniel Bouzou

https://objetsdefamille.wordpress.com/

 


Au jour le jour : Père et fils…

février 9, 2019

Alexandre & Michael


Au jour le jour : Responsable à 16 ans…

janvier 24, 2019

1962, le temps des vacances… La réservation du camp de vacances à Obernai en Alsace était faite. Un imprévu a empêché mes parents de partir : ma mère était enceinte ! Qu’à cela ne tienne, je partirai seul avec mon petit frère André (devant moi) ! Une grande responsabilité ! Voici une photo de toute la bande de jeunes du camp (mais qu’est-ce que je fous avec une cravate ? ?)


Au jour le jour : Bienvenue chez les Ch’tis !

janvier 19, 2019

1964, année de l’Ecole EDF de Soissons. Lors d’un week-end de permission, petite balade dans le Nord, à Aniche près de Somain, chez mon copain de promo Jean-Marc T.

Mon pote devant un ancien puits de mine

Bibi devant un lac

Avec la nana de mon pote (ce n’est pas un trucage, elle était bien minuscule !)

*

Quelques années plus tard, j’y retournerai comme témoin de la noce !