Décrivez la dialyse en quelques mots clés…

juin 7, 2016

Texte d’un camarade ancien infirmier de mon centre de dialyse. Il aborde, via un questionnement concernant les ressentis de la dialyse vus du côté soignant et patient, une réflexion sociologique assez intéressante et qui mériterait un développement.

« Une occasion de comprendre l’évolution des soins à l’œuvre depuis mon départ, je corrige : l’involution, et de constater un fait saisissant mais pas si surprenant.

Comparaison d’une liste de quelques mots pour décrire la Dialyse, demandée à Marjorie, infirmière en dialyse, comme à Daniel ensuite, patient de la Dialyse d’Athis-Mons, qui, lui, les a classés selon deux critères, positif/négatif :

Marjorie, infirmière :

Machine – Rein – Sang – Ligne – Piqûre – Patient – Fistule – Cathéter – Chute (tensionnelle) – Malaise – Crampe – Blouse – Gants – Équipe – Salle – Bruit – Alarmes – Manutention – Cartons – Chronique – Pansement – Caillot – Circuit : 23 mots.

Daniel, patient :

Positif : Survie – Traitement – Suppléance – Prise en charge – Adaptation – Autonomie – Responsabilité – Soulagement – Acceptation – Organisation – Éducation – Contrôle – Exemplarité – Courage – Force de caractère

Négatif : Obligation – Chronique – Maladie – Régime – Soif – Contraintes – Malaises – Examens – Médicaments – Hospitalisation – Effets secondaires – Fil à la patte – Manque de liberté – Répétitions – Galère – Douleurs – Dépendance – Dépréciation de soi – Avenir ? : 34 mots

Saisissante et limpide vision technique et techniciste du côté soignant, avec un vocabulaire décrivant objets et contraintes pratiques de travail.

Et sensible, émotionnelle du côté patient : la matérialité d’un corps dépendant d’un traitement à vie occupant quatre heures tous les deux jours, et les conséquences sur ce corps et cet esprit, unité qui expérimente, pense, vit, survit, souffre, endure, profite, apprend, se questionne. Evolue, trouve des stratégies, fait face, résiste, se fortifie.

Un aussi simple questionnaire serait la base d’un travail de sociologie qui serait assez éclairant sur les pratiques de soin, et cela ouvrirait de belles perspectives en matière de formation et de sensibilisation des soignants. Non que les actuels soignants sont insensibles. Mais que leur enseignement et leur charge de travail actuels ne les disposent pas à de telles préoccupations pourtant fondamentales, essentielles, économiquement rentables mêmes : une meilleure prise en charge, c’est du temps et des moyens de gagnés. »

Clément

dialyse

Publicités

La maltraitance « ordinaire » dans les établissements de santé

février 20, 2014

Étude sur la base de témoignages

Claire Compagnon et Véronique Ghadi

2009

Parce que ces choses là existent et qu’il convient de les dénoncer !

Dédicace à tous et à toutes ceux et celles qui se sont brillamment illustré( e )s (et continuent de sévir) dans ces cas de figure indignes du métier de soignant que j’ai pu vivre au cours de ces 27 années de parcours médical.

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-01/rapport_ghadi_compagnon_2009.pdf

Loi du silence


Petit questionnaire sur la dialyse

octobre 29, 2013

Petit questionnaire réalisé par un ancien infirmier de mon centre de dialyse.

 Occasion de comprendre l’évolution des soins à l’oeuvre depuis mon départ, je corrige : l’involution, et de constater un fait saisissant mais pas si surprenant. Comparaison d’une liste de quelques mots pour décrire la Dialyse, demandée à Marjorie, infirmière en dialyse, comme à Daniel ensuite, patient de la Dialyse d’Athis-Mons, qui, lui, les a classés selon deux critères, positif/négatif :

 Marjorie, infirmière :

Machine – Rein – Sang – Ligne – Piqûre – Patient – Fistule – Cathéter – Chute – Malaise – Crampe – Blouse – Gants – Equipe – Salle – Bruit – Alarmes – Manutention – Cartons – Chronique – Pansement – Caillot – Circuit.

23 mots.

Daniel, patient :

Positif

Survie – Traitement – Suppléance – Prise en charge – Adaptation – Autonomie – Responsabilité – Soulagement – Acceptation – Organisation – Éducation – Contrôle – Exemplarité – Courage – Force de caractère.

 Négatif

Obligation – Chronique – Maladie – Régime – Soif – Contraintes – Malaises – Examens – Médicaments – Hospitalisations – Effets secondaires – Fil à la patte – Manque de liberté – Répétitions – Galère – Douleurs – Dépendance – Dépréciation de soi – Avenir ?

34 mots.

 Saisissante et limpide vision technique et techniciste du côté soignant, avec un vocabulaire décrivant objets et contraintes pratiques de travail.

Et sensible, émotionnelle du côté patient : la matérialité d’un corps dépendant d’un traitement à vie occupant quatre heures tous les deux jours, et les conséquences sur ce corps et cet esprit, unité qui expérimente, pense, vit, survit, souffre, endure, profite, apprend, se questionne, évolue, trouve des stratégies, fait face, résiste, se fortifie.

Un aussi simple questionnaire serait la base d’un travail de sociologie qui serait assez éclairant sur les pratiques de soin, et cela ouvrirait de belles perspectives en matière de formation et de sensibilisation des soignants. Non que les actuels soignants sont insensibles. Mais que leur enseignement et leur charge de travail actuels ne les disposent pas à de telles préoccupations pourtant fondamentales, essentielles, économiquement rentables mêmes : une meilleure prise en charge, c’est du temps et des moyens de gagnés.

dialyse-034


Dialyse : Le blog bizhumour

mai 23, 2013

Deux dessins très réalistes d’une salle de dialyse !

http://bizhumour.over-blog.com/article-salle-d-hemodialyse-70509968.html


Insuffisance rénale : tout savoir sur la dialyse

mars 10, 2013

Par La rédaction d’Allodocteurs.fr

rédigé le 2 décembre 2008, mis à jour le 24 mai 2012

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-insuffisance-renale-tout-savoir-sur-la-dialyse-247.asp?1=1#

dialyse


Dialyse en Auvergne

août 26, 2012

Trois séances au petit centre de dialyse d’Ambert, dans le Puy de Dôme, durant ma semaine de vacances…

Après la séance, un petit remontant pour régénérer les globules (avec modération, bien sûr !)

Pour faire passer, rien de tel qu’un « délicieux » verre de Kayexalate !


Dialyse : Le rein artificiel sortira des patients de la liste d’attente des transplantations

avril 24, 2012

Un espoir pour les dialysés en attente de greffe… malheureusement pas avant 2017 en Europe ! (Merci au docteur Vincent Bourquin pour l’info !)

http://fr.ubergizmo.com/2012/04/rein-artificiel/